Sélectionner une page

Médecine, pharma, kinésithérapie sont réputées être des études exigeantes. Aussi, l’adoption d’une organisation et des méthodes de travail adéquates sont les facteurs clés de réussite pour l’ESEM France. Avis aux étudiants : découvrez dans cet article les 3 questions essentielles à se poser pour adopter une attitude gagnante à l’orée de votre entrée en études médicales.

On ne devient pas médecin sans prévoir…

Avant de vouloir gravir le mur de la réussite, assurez vous que vous ayez appuyé votre échelle sur le bon mur… C’est ainsi que l’on pourrait résumer le message clé à intégrer en amont pour mettre en place une stratégie gagnante. Evident dites-vous ? Pas si sûr…

1 Donnez une forme physique à votre objectif

Trop d’étudiants aujourd’hui, ne sont pas conscients de leur objectif alors que donner un sens à son travail est essentiel pour puiser quotidiennement l’énergie nécessaire à la réussite. Vaguement imaginé, le projet de porter un jour la blouse blanche se manifeste invariablement par une année d’étude où l’incertitude règne : un peu comme si vous vous laissiez porter par la masse de travail qui s’accumule…

La clarté d’esprit est la fondation de votre succès, en cycle de santé comme dans votre future vie de professionnel.

L’avis de l’ESEM France : pour appliquer ce grand principe, isolez-vous quelques instants dans un endroit calme et munissez-vous d’une feuille de papier. D’abord, réfléchissez à la raison même pour laquelle vous souhaitez exercer le métier de médecin ou de pharmacien (vous pouvez avoir plusieurs raisons d’ailleurs, ne négligez pas cette étape). Seulement ensuite, demandez-vous : « En quoi poursuivre de telles études peut-il m’aider à accomplir mon but ? ». Ne vous censurez pas, la précision de votre réflexion sera importante pour la suite. Dès lors que vous avez répondu à ces deux questions, que vous ayez disons « donné un sens » à ce que vous êtes sur le point d’accomplir, alors vous pouvez commencer à rentrer dans le vif du sujet : mettre en œuvre une stratégie efficace pour accomplir votre but…

2 Déterminez les domaines de compétences clés

Quelles sont selon-vous les caractéristiques d’un excellent médecin, ou chirurgien odontologique et que vous pouvez travailler et acquérir dès aujourd’hui dans vos études ? Rigueur, capacités de travail exceptionnelles, mémoire, logique, réactivité, anticipation, créativité, communication… elles peuvent être très larges. Lesquelles pensez-vous posséder aujourd’hui ou à défaut considérez-vous plutôt familières ?

L’avis de l’ESEM France : concernant vos compétences-clés spécifiques (les disciplines scientifiques que vous rencontrerez dans votre cursus médical), faites un état des lieux de l’ensemble d’elles en amont. Téléchargez les programmes, lisez, renseignez-vous sur les grands enjeux et les progrès de la discipline… en un mot : imprégnez vous de l’environnement médical qui sera bientôt le vôtre.

3 Répartissez vos tâches

Plutôt classique comme démarche c’est vrai, mais efforcez-vous de garder un lapse de temps le week-end et à chaque fin de journée pour prévoir la répartition de votre temps de travail hebdomadaire et journalier.